Obersalzberg

L'histoire d'une montagne

Le bombardement

Au-dessus de 900 m, l'Obersalzberg est recouvert de neige.
Le sixième hiver de guerre avait commencé et l'on ne se rendait plus à son travail qu'à contrecœur.
Chaque jour, des escadrilles d'avions ennemis survolaient la montagne.

img314

Pas un jour ne s'écoulait sans qu'il ne faille se réfugier dans les abris et que des mesures de camouflage par brouillard artificiel ne soient prises. 
La fumée s'échappait alors de grands tonneaux et recouvrait l'Obersalzberg pendant des heures.
On entendait les explosions des bombes qui tombaient sur Munich, Mühldorf et Linz. 
Le 25 avril, l'affaire devint sérieuse. 

bombingfotoak

9.30: première alerte. 
Les ouvriers se réfugièrent dans les bunkers. 
La première vague d'assaut eut lieu 30 minutes plus tard. 
les 1100 bombardiers britanniques de type Lancaster lâchèrent des 1232 tonnes de bombes de gros calibre  (500 kg) sur l'Obersalzberg. 
Les premières bombes tombèrent sur les cités de la Buchenhëhe et de la Klaushöhe.

img290

Tous les bâtiments importants et de nombreux bâtiments moins importants autour des objectifs subirent aussi les effets du bombardement.
La caserne des SS a été gravement endommagée.
La partie centrale a été détruite, une autre abîmée par une attaque directe et la moitié de l'étage supérieur d'une troisième partie a sauté.

img291

Posté par Puystory à 00:01 - Obersalzberg - Commentaires [0] - Permalien [#]